Corse: Cap sur le Nord !

Patrimonio paysage vignes dégustation vin

De la douceur de la « Conca d’oru », qui abrite le golfe de Saint-Florent et le vignoble de Patrimonio, aux embruns marins et aux côtes déchirées du Cap corse, où muscats et vins blancs règnent en maîtres, partons à la découverte de cette région si particulière et si délicieuse du nord de la Corse…

Voyager dans le vin de Patrimonio et du Cap Corse:

Mes coups de coeur dans le nord de la Corse:


On dit du Cap Corse qu’il est une île dans l’île et pour cause : long d’une quarantaine de kilomètres et large de seulement 15 kilomètres, ce doigt pointé en haut de la Corse est un bout de terre soumis aux caprices de la mer. Abrupt, avec un sommet à plus de 1300 mètres, le Cap Corse se distingue par son climat, sa végétation différente du reste de l’île, ses vents pouvant atteindre des records (plus de 200 km/h!) mais aussi sa culture.

Cap Corse paysage
(c)AC

Contrairement aux habitants du reste de l’île, les Capcorsins n’ont pas tourné le dos à la mer. Depuis des siècles se perpétue dans le Cap une tradition de pêche et même de départs par la mer : dès le 18ème siècle, de nombreux Capcorsins ont émigré à l’autre bout du monde pour y faire fortune. Revenus au pays les poches pleines de dollars, ils ont fait construire des « maisons d’américains », de grandes demeures à l’architecture italianisante, qui sont aujourd’hui un des signes distinctifs du Cap Corse.

Spécialités Cap Corse langouste Centuri
(c)AC

Les spécialités à déguster dans le Cap Corse et à Bastia:

la langouste de Centuri, l’oignon de Sisco, les anchois à la bastiaise et les migliacci, ces crêpes épaisses au fromage de brebis ou de chèvre, à manger chauds sur la place du marché de Bastia…

Comme retranché derrière de surprenantes falaises de calcaire, le vignoble de Patrimonio est bien à l’abri au creux de la Conca d’oru, la « Conque d’or », autre nom du golfe de Saint-Florent. Grâce à un micro-climat rafraîchi par la profondeur des eaux du golfe, Patrimonio produit des vins reconnus dans le monde entier pour leur finesse (notamment les blancs) et leur potentiel de garde. Le Niellucciu y est le cépage roi. Ce cousin du Sangiovese italien donne des vins rouges charpentés, au goût de fruits rouges et noirs, qui gagnent souvent à vieillir.

L’AOP Patrimonio, qui fut la première AOP de vin en Corse attribuée en 1968, garantit l’utilisation des cépages locaux (Niellucciu pour le rouge, Vermentinu pour le blanc) et délimite les contours géographiques de la zone : du pied du Cap Corse à la micro-région du Nebbiu.

Un cépage fait toutefois le lien entre Patrimonio et le Cap corse : le muscat petit grain. Ce muscat donne un vin doux naturel avec une petite pointe d’acidité qui évite l’écœurement. Produit uniquement dans le Cap et à Patrimonio, distingué par une AOP Muscat du Cap Corse, ce muscat est en légère perte de vitesse aujourd’hui du fait de l’évolution des goûts des consommateurs : riche en sucre et en alcool, le muscat n’est pas très healthy-friendly. On n’en cultive plus que 44 hectares. Et pourtant, que c’est bon, en apéritif, au dessert ou simplement en trempant un canistrelli dedans !

Voyager dans le vin de Patrimonio et du Cap Corse

Découvrir le muscat du Cap Corse au Domaine Pieretti

Direction Luri, dans le Cap Corse, où Lina Pieretti cultive avec amour des vignes qui semblent tomber tout droit dans la mer. Héritière du domaine familial, Lina fut une des premières femmes vigneronnes de l’île. Aujourd’hui, elle produit des blancs frais et aromatiques, des rosés à boire tout l’été et des rouges étonnants obtenus avec un cépage ancien, l’Alicante, qui bien qu’apparenté au Grenache donne sur le terroir très particulier du Cap Corse des rouges aux tanins fins d’une grande élégance. A l’image de Lina ! Profitez-en pour découvrir le muscat, spécialité du Cap Corse. Celui de Lina est un délice !

Pour la dégustation, rendez-vous au caveau : il se situe sur la route du Cap (D80), à la hauteur de la marine de Santa Severa. Ouvert tous les jours sauf le dimanche. Infos: http://www.vinpieretti.com/ ou 04.95.35.01.03

Si vous y passez début juillet, il se peut que Lina soit très occupée à préparer la foire aux vins de Luri : cet événement, qui se tient durant un week-end, réunit tous les vignerons, sommeliers et amateurs de vin de l’île. Des stands d’artisans et des animations musicales sont également au programme. Une belle plongée festive dans le vin corse que l’on espère retrouver en 2022…

Rencontrer la mystérieuse Mlle D.

Derrière Mlle D. se cache Marie-Françoise Devichi, jeune vigneronne qui a repris avec passion le flambeau du domaine familial de Barbaggio. Première femme à la tête du domaine, très active et innovante, elle a toujours mille idées pour promouvoir son vin: du vin chaud de Noël aux tote-bags en passant par une cuvée spéciale de rosé « Posey » pour le festival Calvi on the rocks, Mlle D est toujours là !

Domaine Devichi Mlle D Patrimonio Corse
(c)MF Devichi

Pour la rencontrer, vous pouvez vous rendre directement au caveau, de 9h à 20h en juillet et août, sauf dimanches et jours fériés. Elle vous fera déguster ses vins et vous expliquera ses méthodes de vinification. Pour une visite plus complète des vignes situées à quelques kilomètres du caveau et une dégustation commentée, n’hésitez pas à la contacter pour prendre un rdv. Ces visites sont à 25€ par personne, mais l’accueil de Marie-Françoise les vaut largement ! Contact: 06.03.83.57.03. Infos: https://mlledevichi.com/

Réviser ses classiques au Domaine Orenga de Gaffory

Domaine Orenga de Gaffory Patrimonio Corse vin
(c)AC

C’est un des plus grands domaines de Patrimonio, et sans doute le plus connu : Orenga de Gaffory, ce sont 56 hectares de vignes, 5 cuvées différentes, des muscats, un rappu, vin doux naturel rouge typique du Cap Corse, et quelques originalités comme la cuvée Scala Santa, qui mèle le Niellucciu emblématique de Patrimonio au Minustellu, cépage endémique corse récemment redécouvert qui séduit par sa richesse aromatique. Cette année, pour le bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, le domaine a même créé une cuvée en édition limitée, baptisée « Famille impériale », qui fait la part belle au Sciaccarellu, natif comme l’Empereur d’Ajaccio.

Vin Orenga de Gaffory Patrimonio Corse
(c)AC

Passionné d’art contemporain, le maître des lieux organise régulièrement des expositions dans la caveau moderne et accueillant situé à la sortie du village de Patrimonio, en direction de St Florent. Cette année, le Domaine Orenga propose également des visites pour découvrir ses vins : la visite du chai est suivie de la dégustation d’une dizaine de millésimes autour d’une planche de charcuterie et de fromage. Cette visite d’une durée d’une heure coûte 15 euros par personne et doit être réservée par mail : visite@orengadegaffory.com

Caveau de dégustation Orenga de Gaffory vin Patrimonio Corse
(c)AC

Pour une simple dégustation, vous pouvez vous rendre à la cave tous les jours durant l’été, de 9h à 19h. La dégustation coûte 10 euros par personne, qui sont déductibles des achats. Et il y a fort à parier que vous ne repartirez pas les mains vides de ce haut lieu du vin corse ! Infos : https://www.orengadegaffory.com/

Devenir connaisseur au Domaine Santamaria

Héritier de cinq générations de paysans-vignerons, Thomas Santamaria mène le domaine familial avec énergie et imagination. Près du lac de Padule, il cultive des ceps de l’incontournable niellucciu de Patrimonio, de vermentinu et de muscat petit-grain qui donnent naissance au Muscat du Cap Corse. Ses rouges, puissants et aromatiques, sont une interprétation sensible et sincère de la tradition de l’AOP Patrimonio. Les rosés sont bien colorés, capables d’aller plus loin que l’apéritif, et le muscat est raffiné. Originalité créée par Thomas: la cuvée « Montre tes yeux », à l’étiquette exotique, est un 100% cinsault issu des ceps plantés dans le schiste par le grand-père de Thomas. Un rouge frais et gourmand à boire à toutes les saisons !

Domaine Santamaria Patrimonio Corse
(c)AC

Pour vous rendre au Domaine Santamaria, suivez le chemin du lac de Padule, qui bifurque à partir de la ligne (presque) droite entre St Florent et Oletta.

Il est possible de venir à l’improviste aux horaires d’ouverture (9h-12h/14h-18h) mais si vous voulez visiter la cave, voir les vignes et pourquoi pas rencontrer le maître des lieux, mieux vaut prendre rdv en appelant le 04.95.39.03.51.

Mes coups de coeur dans le Nord de la Corse

Se chouchouter avec les huiles essentielles corses

Huiles essentielles Intimu Cap Corse
(c)AC

Le Cap Corse est encore sauvage, et on ne va pas s’en plaindre. La nature y donne des trésors que Hélène et Laurent Filippi ont su révélé dans leurs huiles essentielles. Immortelle emblématique de la Corse mais aussi laurier, myrte, romarin, genèvrier, pin laricio,… Hélène nous dévoile avec passion tous les secrets des plantes lors des visites de la distillerie qu’elle organise gratuitement deux à trois fois par semaine. Cette visite gratuite dure environ 2h et vous permet de découvrir les méthodes des fabrication et les soins nature d’Intimu. Infos: https://intimu.fr/

Butiner avec les abeilles de Marlène

Miel Cap Corse
(c)AC

Un peu plus au nord dans le Cap, à Sisco, Marlène et les abeilles produisent des miels à faire se pâmer un ours. Miel toutes fleurs, de châtaigneraie, de maquis d’automne, mais aussi des préparations à base de miel, de propolis et d’huiles essentielles (signées Intimu !) pour être fort comme un ours, Marlène a créé une gamme très personnelle qui nous plaît énormément ! La boutique se situe dans le charmant hameau de Balba, à Sisco. Pour vous y rendre, mieux vaut prendre rendez-vous. Infos: https://www.mielducap.fr/

Voir le coucher de soleil depuis la tour de Sénèque

Tour de Sénèque Cap Corse
(c)AC

Sénèque, le philosophe romain, a-t-il vraiment séjourné sur les hauteurs de Luri ? Peu importe, on vient à la tour surtout pour admirer le panorama : à l’est, la mer Tyrhénienne et l’Italie, à l’ouest la Méditerranée et le golfe de Saint-Florent. La grimpette à la tour est un peu raide mais courte. Partez du col de Sainte-Lucie, où vous pourrez laisser aisément la voiture, et essayez d’arriver pour le coucher de soleil : effet whaou garanti.

La Corse compte encore 67 tours érigées par les Génois à partir du 16ème siècle. Ces tours servaient à alerter en cas de danger arrivant par la mer : par des signaux de fumée, les gardiens, appelés torregiani, alertaient la population.

La légende veut que grâce aux nombreuses tours placées tout le long du littoral, un signal d’alerte pouvait faire le tour de l’île en 2 heures environ… Légende ou vérité ? Seuls les Génois le savent !

Dormir dans une maison d’Américains

Palazzu Nicrosi Cap Corse
(c)AC

Le Palazzu Nicrosi est perché sur les hauteurs du village de Rogliano, tout au bout du Cap Corse. La route est étroite sur la fin mais le jeu en vaut la chandelle: depuis la piscine du Palazzu, la vue vous emmène jusque sur les côtes italiennes. A l’intérieur, voyage dans le temps avec une déco 19ème siècle qui vous fera revivre l’épopée de ces Capcorsins partis pour les Amériques. Paul Saladini, votre hôte, se fera un plaisir de vous raconter l’histoire de ses aïeux et de vous faire découvrir la bière Palazzu brassée dans les caves de la maison en hommage à son oncle américain qui vendait de la bière en barriques ! Infos et réservations : https://www.palazzu-nicrosi.com/

Se baigner avec les vaches à Barcaggio

Une fois que vous êtes au bout du cap, il ne vous reste plus qu’à prendre le bateau. Depuis le port de Macinaggio, vous pourrez vous rendre à Barcaggio, où la grande plage de sable blanc fait face à l’îlot de la Giraglia. Encore préservée et calme, sauf quand les vaches ont décidé de venir se rafraîchir (tenez-vous à bonne distance, elles adorent embrocher les touristes). La plage de Barcaggio peut aussi se rejoindre par le sentier des douaniers qui part de Macinaggio. Compter 3h de marche sur un sentier pas hyper raide mais qui compte quelques belles montées. Attention, peu d’ombre sur le parcours mais de belles plages où vous pourrez vous arrêter faire un plouf. Mon conseil: partez à pied le matin, pique-niquez sur la plage de Barcaggio et revenez en bateau ! Infos pour les navettes maritimes : https://sanpaulu.fr/navette-maritime/

Prendre de la hauteur à Nonza

Nonza plage Corse
(c)AC

Après avoir redescendu le Cap Corse par sa vertigineuse côte ouest, un arrêt obligatoire à Nonza (si vous parvenez à vous garer, en pleine saison bon courage). Ce village perché domine une plage de sable noir qui est tout sauf naturelle: il s’agit des roches extraites de la carrière d’amiante de Canari, fermée depuis 1965. Les roches séparées de l’amiante sont venues s’accumuler, sous l’effet des courants marins, au pied de la tour paoline de Nonza. Vous pouvez descendre à la plage sans risque par un sentier qui part du village, la baignade dans l’eau d’une couleur surréaliste peut être dangereuse par mer agitée.

Boire une bière Ribella au Libertalia

Brasserie Ribella bière corse
(c)AC

Après toutes ces émotions, vous avez bien mérité une petite bière. Mais pas n’importe quelle bière: une Ribella, la rebelle, créée par Pierre-François Maestracci, enfant de Patrimonio qui a décidé de ne pas faire du vin comme tout le monde. Il a créé une gamme de bières aux goûts de l’île: Mistica à la farine de châtaigne, Culta à la nepita (une herbe du maquis au goût mentholé), Vampa à la clémentine de Corse, Immurtale à l’immortelle… A déguster en été dans le jardin du Libertalia, resto locavore et familial au coeur du village de Patrimonio, et en hiver dans l’antre du Minotaure à Bastia. Infos et réservations par SMS : 06 23 16 41 25

Sauter avec les wallabys au Corsica Zoo

Corsica Zoo Oletta St Florent Corse
Ceci n’est pas un wallaby. (c)AC

Non, vous n’avez pas abusé du vin de Patrimonio, ce sont bien des dromadaires et des wallabys que vous voyez. Dans la plaine d’Oletta, à quelques pas du lac de Padule, le Corsica Zoo a ouvert ses portes en 2019. Créé par Pascal, un passionné d’animaux qui en prend le plus grand soin, ce parc animalier propose de passer d’un continent à l’autre en découvrant les animaux dans le plus grand respect pour eux.

Au Corsica Zoo, vous pouvez même devenir « soigneur d’un jour » ! Pendant 3h, vous pourrez accompagner une soigneuse et vous occuper vous aussi des animaux ! Activité possible les mercredis, samedis et dimanches matin de 09h30 à 12h30, à partir de 10 ans, en petits groupes de 2 à 3 personnes maximum. Tarif : 70 euros par personne. Réservations au 04.95.56.77.50

Infos : https://www.corsicazoo.com/

Manger du thon « ikejime » à l’Auberge du pêcheur

Auberge du pêcheur thon Corse St Florent
(c)AC

Lui aussi aime les animaux, mais surtout les poissons et surtout dans son assiette. Damien Muller est pêcheur et depuis peu il a ouvert un restaurant caché derrière sa poissonnerie au centre de Saint-Florent. Damien pratique la pêche au thon rouge de Méditerranée dans le respect des quotas pour éviter la disparition de cette espèce, et avec une méthode très particulière: l’ikejime. Ames sensibles, ne lisez pas ce qui va suivre: lorsque le thon est remonté sur le bateau par le pêcheur, on lui enfonce un pic métallique entre les deux yeux afin de provoquer sa mort cérébrale. Le poisson souffre moins que lorsqu’il s’asphyxie lentement sur le pont et sa chair est plus tendre. Oui, c’est gore, mais c’est pour son bien. Goûtez le thon rouge cru pêché par Damien et vous serez convaincus. Un dîner d’exception si vous avez un peu de sous à dépenser. Infos et réservations (à partir du 9 juin): https://www.aubergedupecheur.net/

Toucher la pierre verte de l’église San Michele de Murato

Eglise Murato Corse
(c)AC

Sur les hauteurs du Nebbiu, la micro-région autour de Saint-Florent et Oletta, l’église San Michele de Muratu est une petite pépite posée là comme pour magie. Cette petite église du 12ème siècle a été construite pendant la domination de Pise sur la Corse. Elle est construite en pierre verte, la serpentine, et en calcaire. Si vous y allez en été, vous y rencontrerez sûrement un monsieur qui se fera un plaisir de vous parler de cette église originale et de vous faire tester l’effet adoucissant de la serpentine sur la peau !

Conclure en beauté à Bastia

Boutique Cap Mattei Bastia Corse
(c)AC

On passe souvent à Bastia sans s’arrêter, simplement pour aller prendre le bateau, et c’est dommage. De l’animée place Saint-Nicolas à la Citadelle endormie, Bastia regorge de petits coins charmants à découvrir. Pour repartir avec de beaux souvenirs, faites une halte à la boutique Mattei, sur la place Saint-Nicolas, que vous reconnaîtrez à sa devanture rouge, et faites-vous expliquer l’origine du Cap Corse Mattei, l’apéritif local, avant de vous orienter vers la très belle sélection de vins corses. Le conseil est sympa et avisé. Infos : https://www.capcorsemattei.com/

Sud Hôtel Bastia Corse
(c)AC

Au Sud-Hôtel, Joseph, passionné et passionnant, propose des dégustations de vins durant l’été. Conviviales, organisées sur le toit-terrasse-jardin de cet hôtel plus que sympathique, ces dégustations sont un must pour aborder le vignoble corse ou pour réviser tout ce que vous aurez appris dans les vignes. Une dégustation par mois, de juin à octobre, sera organisée cette année. A chaque fois, 5 vins seront choisis par Joseph pour illustrer un thème (un cépage, une région,…) et seront dégustés en mode apéro. On vous tient bien entendu au courant !

Au restaurant du Sud Hôtel, où vous pouvez dîner même si vous n’êtes pas hébergés sur place, Joseph se fera un plaisir de vous conseiller des vins, de Corse ou d’ailleurs, en accord avec les délicieux plats concoctés par sa soeur Angélique. Infos et réservations : https://www.sudhotel-bastia.com/

Enfin, si vous voulez prendre le frais à la montagne du côté de Vizzavona, le Castellu, également géré par la famille de Joseph, propose pendant l’été des soirées dégustation de vins suivie d’un concert privé d’un chanteur corse (Feli, Diana Saliceti,…). Joseph concoctera les accords mets-vins pour ce repas parfait ! Infos: https://hotel-ucastellu.fr/

La Corniche restaurant hôtel Bastia Corse
Vue depuis la terrasse de la Corniche sur l’île d’Elbe. (c)AC

Retour à Bastia ! Si vous avez un peu de budget, montez à La Corniche, à 15 minutes du centre de Bastia, la vue est à couper le souffle, la cuisine simple mais raffinée et l’accueil adorable. Infos et réservations : https://www.hotel-lacorniche.com/

Hôtel Castel Brando Corse Bastia
(c)Hôtel Castel Brando

Encore 15 minutes de route vers le nord, et vous serez au Castel Brando à Erbalunga, hôtel de charme qui propose un hébergement assez luxe dans une demeure historique du Cap. Un petit cadeau à se faire avant de quitter l’île. Cerise sur le gâteau: vous pourrez vous offrir un soin au spa Intimu, qui utilise les produits fabriqués par Hélène ! Infos et réservations : https://www.castelbrando.com/fr/

Corsicawinetours Corse dégustation vin
(c)AC

Enfin, si vous êtes assoiffés de mieux connaître le vignoble corse, vous pouvez contacter Dominique (on dit « Dumè ») de Corsica Wine Tours qui propose des excursions privatives à la journée ou demi-journée dans les vignobles de Patrimonio et du Cap Corse. Très bon connaisseur du vignoble insulaire, il vous guidera dans plusieurs domaines et vous fera partager sa passion pour son île et pour le vin ! Infos et réservations : https://corsicawinetours.com/